Choix d’une station météo pour du suivi agricole

Une station météo pour du suivi agricole, c’est toujours intéressant. Mais le choix est parfois difficile. Plusieurs personnes (agriculteurs, techniciens…) m’ont approché au cours de ces dernières années pour en discuter, voici un résumer de ces conversations.

J’ai utilisé des plus économiques, Davis Vantage Pro 2, dans les 600€, au plus chères, Campbell Scientifics, jusqu’à 10.000€, chacune à ses avantages et inconvénients. Le tarif ne doit pas être le seul critère, il faut surtout connaître l’objectif d’utilisation.

Type de Station utilisée et installée par Ag-Irrig

D’après mon expérience, l’aspect le plus important pour avoir des données fiables sur une station météo est la maintenance.

J’insiste toujours sur la maintenance, nettoyage autour de la station, des capteurs eux mêmes, vérification de l’alimentation… Surtout quand on est au milieu des vignes (poussières, traitements, insectes…). Comme tout matériel, les capteurs ont une durée de vie plus ou moins longue, des calibrations et des remplacements seront obligatoires pour avoir des données fiables. Et maintenance « informatique », c’est à dire actualisation du datalogger (l’ordinateur de la station qui enregistre et transmet les données), du logiciel qui permet de visualiser et d’enregistrer les données et vérification des données. Ce n’est rien de très compliqué, mais très souvent négligé.

A titre d’exemple, sur le réseau de stations Ag-Irrig, je fais 3 visites complètes (nettoyage et niveaux) par an, plus un coup d’œil quand je passe près d’où elles sont. Je regarde les données en ligne au moins une fois par semaine d’avril à octobre, un peu moins régulièrement en hiver. C’est surement trop, mais comme c’est mon instrument de travail, je les choie…

Pour le choix d’une station météo, il faut savoir à quoi elle va servir (suivi irrigation, modélisation maladie, alerte gel…), et donc déterminer :

  • le type de paramètres nécessaires
  • le pas de temps d’enregistrement des données
  • la fréquence de transmission des données

Ce qu’il faut ensuite regarder suivant les besoins et les contraintes :

  • l’alimentation
  • le système de transmission (filaire, radio, GSM)
  • l’accès au données (si sans le service de celui qui la vend, il y a quand même accès aux données)
  • coût de cet accès
  • export des données
  • facilité de remplacement des pièces sans affecter le fonctionnement de l’ensemble de la station
  • coût / facilité d’installation
  • offre de maintenance ?
  • garantie des capteurs

N’hésitez pas à faire le tour des fournisseurs et demander des informations. Vous trouverez certainement la station qui répond à vos attentes.